Publier sur les réseaux sociaux c'est bien, avoir des publications engageantes c'est mieux. Avoir beaucoup d'abonnés ne suffit pas, il faut que ces abonnés soient engageants et participent à votre compte. Aujourd'hui les algorithmes sont de plus en plus réactifs à l'engagement de votre communauté. Alors comment créer une publication engageante ? Je vais vous exposer mes astuces dans cet article.


La créativité

Se démarquer de la concurrence est essentiel. Réaliser des visuels qui vous ressemblent, me semble la base lors de vos publications. On se lasse de voir toujours le même style de publication. Mais sortir des sentiers battus demande du courage. Tester, essayer, regarder ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Sauf qu'une publication qui vous ressemble, dans laquelle vous vous exprimez pleinement, où vous exploitez votre créativité vous permettra de faire grandir votre communauté et d'agrandir votre rayonnement. Alors osez !

L'authenticité


Montrez qui vous êtes, parlez de vos valeurs, de votre histoire, de l’histoire de l'entreprise, de sa singularité. Testez et regardez le résultat. Nous avons remarqué avec mes clientes, que, ce sont les publications où l’on parle de nous qui ont le plus d’interactions. Grâce à cette authenticité les gens se reconnaissent, ils peuvent s’identifier. Cela crée un lien avec eux. Le retour à la communication humaine est aujourd'hui de rigueur.


Utiliser les fonctionnalités du réseau !

Reels, story, live, IGTV, groupe... ! Plus vous utiliserez les fonctionnalités proposées sur les différentes plateformes, plus cette plateforme mettra en avant vos publications. Bon à conditions quand même que ce soit de qualité. Attention, il ne suffit pas de faire pour faire. Les réseaux sociaux marchent par récompense. Plus il y a d’interactions, plus vous êtes récompensé, plus vous utilisez les nouvelles fonctionnalités, plus vous êtes récompensé.

L'interaction

N'oubliez pas que vous avez quelqu'un en face de vous quand vous rédigez votre publication. Parlez comme si vous échangiez. Pour avoir de l'interaction et de l'engagement il faut poser des questions mais surtout répondre aux commentaires! C'est une action qu'il ne faut surtout pas négliger. Les abonnés prennent du temps à répondre à votre publication, vous vous devez de prendre du temps pour leur répondre. C'est la base du réseau social. L'interaction.

Les appels à l'action

A chacune de vos publications, vous devez rédiger dans l'optique de pouvoir poser une question à la fin. Les appels à l'action (CTA : call to action), sont faits pour actionner l'engagement sur votre publication. Pensez à demander un retour à vos abonnés. L'algorithme mettra plus votre publication à avant sur le réseau lorsqu'elle a des commentaires. Axez votre stratégie sur cet objectif.

Très souvent, vous vous compliquez la vie à essayer de faire de super publications alors que la simplicité est souvent la meilleure des alliées. Pensez à régulièrement changer vos approches et vos accroches pour ne pas lasser vos abonnés. Mettez plus d’humanité, plus de vous quand vous rédigez une publication. Et surtout demandez-vous : Est-ce que j'ai envie de lire cette publication ? Si elle apparaît sur mon fil d'actualité, est-ce que je m'arrête pour la regarder ou je continue à scroller ?

Alors quelles astuces allez-vous utiliser ?


Les astuces c'est bien, mais ça prend du temps. Si vous n'avez pas le temps de préparer vos publications, contactez-moi, je suis là pour vous aider !

Vous désirez écrire de bons articles ? Lorsque qu'on rédige un article, il y a quelques éléments qui sont importants et qu'il ne faut pas oublier. Aujourd'hui je vous livre ma petite liste de points essentiels lors de la rédaction des articles de mon blog. Si vous appliquez cette petite liste, vous verrez que vos articles seront à la fois plaisants à lire en plus d’être intéressants, mais aussi faciles à lire et optimisés dans leur référencement.


Avoir un titre accrocheur

Trouver un titre sympa pour ses articles n'est pas toujours facile. Mais qu’est-ce qui fait un bon titre ? Un bon titre, pour moi, est un titre qui attire l’attention. Il ne doit pas être trop long et doit être descriptif. Il faut essayer de donner le sujet principal de votre article et en trouver les mots clés, cela vous aidera à trouver le titre idéal.



Choisir de jolies illustrations


Je pense qu’il est très important de soigner ses visuels. Le visuel, c'est ce qui accroche l'oeil en premier et ce qui va permettre de retenir l'attention du lecteur afin qu'il se plonge dans l'article. Nous sommes tous sensibles aux images, à leur beauté, et la lecture d’un article va se décider en quelques secondes. Il faut donc encourager ce déclic.



Sous-titres


Lors de la rédaction de mes articles, je note toujours en premier les points importants que je vais aborder et ils deviennent mes sous-titres. Ces sous-titres structurent l'article et rendent la lecture plus facile pour le lecteur. Le petit plus dans un article : les expressions en gras. Elles attirent l'oeil et mettent en avant les points les mots clés de votre paragraphe.


Une bonne introduction


Il faut soigner vos introductions. Une introduction doit concentrer le sujet principal de l’article et celui-ci doit être introduit au début de vos articles. Il s’agit de dire ce que vous allez aborder ensuite. L'élément important de cette introduction : c’est de retrouver les mots-clés dans le premier paragraphe. Cela facilite également l’optimisation pour les moteurs de recherche.


Le référencement : SEO


Lorsque l’on parle de SEO (Search Engine Optimization), le référencement en français, on parle de l’optimisation pour les moteurs de recherche. Si vous utilisez Wordpress, je vous recommande d'utiliser Yoast SEO qui permet d’optimiser le référencement de vos articles. L’objectif, c’est que tous les feux passent au vert, cela vous guidera de la bonne façon.



Créer des liens hypertexte

Dans chaque article que je rédige, je trouve toujours un lien vers un ancien article qui se trouve déjà sur mon blog. Relier ces anciens articles à votre nouvel article, permettra à vos lecteurs de poursuivre sa lecture vers un article sur le même thème et qui peut l'intéresser.


Classer les articles

En créant mon blog, j’ai défini plusieurs catégories. Vos articles peuvent entrer dans plusieurs catégories en même temps. Mais cette catégorisation va permettre à votre blog d'être structuré et de faciliter la navigation du lecteur. C'est une organisation qui est essentielle selon moi et qui permet de faire une recherche rapide sur votre blog.


J'espère que mes conseils serviront vos prochaines rédactions d'article et que vous pourrez les optimiser au mieux pour emmener vos lecteurs à rester sur votre site.

Et vous, que faites-vous pour optimiser vos articles ?

On me pose très souvent la question : à quelle fréquence publier sur les réseaux sociaux ?J'ai décidé aujourd'hui de vous expliquer les bonnes pratiques, selon moi, pour les réseaux : Facebook, Instagram et Linkedin.



Facebook

Sur Facebook, vous ne devez pas publier plus d'une publication par jour, sous peine de faire diminuer votre taux de clics. Vous allez me dire que vous suivez des influenceurs qui publient deux ou trois fois par jour ? Oui mais il y a un mais. Lorsque vous dépassez 10 000 abonnés, vous pouvez vous permettre de publier plus sans aucun problème.

Publier une publication par jour est déjà un très gros travail. Soyez déjà régulier dans vos publications, en démarrant par trois publications par semaine. Je sais à quoi ressemble la journée d’un entrepreneur. Publier sur Facebook n’est souvent pas la priorité. Pour cette raison, vous pouvez faire appel à un Community Manager et déléguer cette tâche. C’est normal de ne pas avoir le temps de le faire soi-même. Vous pourrez vous concentrer sur votre coeur de métier.

Instagram

L’important, ce n’est pas de publier tous les jours mais d’être régulier. Essayez de publier minimum 3 fois dans la semaine aux mêmes jours et mêmes horaires. Il s'agit de créer une habitude, un rendez-vous régulier avec votre communauté.

Il ne faut surtout pas publier tous les jours pendant 1 mois et d'un coup plus rien pendant 2-3 semaines. Vous perdrez tous les bénéfices de votre travail. Il faut publier régulièrement et sans coupure. Ce conseil est également valable pour les stories, qui permettent d’engager encore plus votre communauté.


Linkedin

La spécificité de Linkedin : c'est un réseau social uniquement professionnel. Il faut donc publier pendant les heures de bureau. Il n'y a pas de bon nombre de publications, je vous conseille de publier entre 2 et 4 publications par semaine. 5 selon les métiers, les cibles et votre communauté. Au delà, votre taux d'engagement baissera fortement, certaines de vos publications deviennent invisibles. Essayez déjà de publier 2-3 posts par semaine. Il vaut mieux produire du bon contenu qu’essayer de tenir un rythme qui vous fera publier n’importe quoi.

Chaque réseau obéit à des règles précises et un fonctionnement particulier. Essayez de choisir un réseau qui vous correspond vraiment et où votre cible se trouve. Tenez vous à votre calendrier éditorial et concentrez vous sur ce réseau. Il vaut mieux une bonne communication sur un réseau que de vouloir être partout et n'y être qu'à moitié. N'oubliez pas : la qualité doit toujours passer avant la quantité.


Vous avez besoin d'aide pour gérer vos réseaux ? Contactez-moi.

S'abonner au site

Merci pour votre abonnement à notre newsletters !