L'identité visuelle est l'ensemble des éléments graphiques qui forgent l'image d'une entreprise et qui transmets les valeurs de celle-ci. Le logo n'est pas l'élément le plus important de votre identité visuelle mais il y contribue et il est le premier élément qui montrera que vous êtes professionnel. L'identité visuelle permet également de cibler vos clients. Il ne faut pas prendre sa création à la légère.


L'identité visuelle

L’identité visuelle est un indispensable de la marque car une entreprise ne peut exister sans une identité visuelle qui lui est propre. Elle définit les éléments graphiques clés de l’entreprise tels que : son logo, ses couleurs, les typographies, et les formes, des icônes, des pictogrammes, un emblème, une mascotte, un personnage et plus encore.

Une identité visuelle est alors unique et originale. C’est notamment ces deux caractéristiques principales qui confèrent à une marque des capacités de reconnaissance et de mémorisation.

Attirer plus de bons clients grâce à votre identité visuelle

Si votre client cible est bien défini (le persona), et votre stratégie est bien gérée, les clients qui vous correspondent et vous ressemblent vont vous trouver tout naturellement. Dans ce cas, vous êtes présent sur les plateformes qui leur plaisent, leur parlez d’une façon qui les captive, et vendez des produits ou services qui leur sont vraiment utiles.

C'est votre façon d'être et votre authenticité qui vont attirer les bons clients pour vous. L'identité visuelle est le reflet de votre personnalité, c'est votre image de marque.

Votre identité visuelle est composée de :

  • D'un logo

  • Des couleurs

  • Des typographies

  • Des icônes ou pictogrammes

  • Des photographies ou illustrations

  • Les déclinaisons pour vos différents supports (papeterie, supports web, etc.)

Grâce à tous ces éléments, votre client doit savoir ce que vous faites, votre secteur d’activité, dans quelle gamme vous vous positionnez etc. Chaque symbole est très important ainsi que l'utilisation des couleurs ou l'utilisation des formes. Le marketing est cliché : la couleur rose définira une cible féminine, une feuille d'arbre nous fera penser à la nature, etc. Votre identité visuelle confirme l’image que votre client se fait de vous, elle doit donc éviter à tout prix de l’induire en erreur. Mieux vaut être un peu trop cliché qu’à côté de la plaque.

Pour mettre en place votre identité visuelle, vous devez ne pas négliger ce que vous êtes : vos forces, vos valeurs, vos compétences, votre connaissance du secteur d’activité ou des produits, tout ceux-ci sont les fondations de votre identité visuelle.

Pour savoir si votre identité graphique fonctionne, voici quelques points pour l'analyser :

  • Votre identité visuelle retranscrit bien votre activité

  • Elle vous différencie de vos concurrents

  • Vos prospects correspondent à votre client idéal (persona)

  • Vous avez de nouveaux clients

  • Vous avez un meilleur taux d’engagement sur les réseaux sociaux

Attention à ne pas paniquer, tout ceci mettra du temps à se mettre en place. C’est un changement qui s’inscrit dans la durée, vous ne verrez pas la différence du jour au lendemain.

Les enjeux d’une identité visuelle sont plus importants qu’il n’y paraît au premier abord. Il est essentiel de soigner celle-ci pour éviter de faire fuir vos clients idéaux ! Afin de montrer votre professionnalisme, mettez en place une bonne identité graphique.

Vous pouvez me contacter si vous avez un projet de refonte graphique.

Les supports de communication sont indispensables pour votre entreprise. Il y a deux grandes familles : les supports papiers et les supports numériques. Mais quel est le bon choix pour votre entreprise ? Une analyse stratégique vous aiguillera mais pour le moment nous allons voir quels sont les différents supports de communication.


Les supports papiers


La carte de visite

La carte de visite est pour moi incontournable. C’est l’objet à avoir sur soi. C’est le support de communication que l’on distribue le plus (lors de rencontres, salons, rendez-vous et autres...) Les cartes de visites sont l'un des supports de communication le plus abordable et qui regroupe les informations les plus importantes.


Les flyers et les affiches, prospectus, catalogues

Ce sont des supports de communication qui sont de moins en moins utilisés. Certains domaines les utilisent toujours, notamment dans l'évènementiel et la restauration.

Avant de se lancer dans la distribution de flyers ou prospectus, demandez à un professionnel de calculer le taux de retour pour savoir si votre investissement en vaudra le coup.


Panneaux publicitaires

Les panneaux publicitaires sont aujourd'hui utilisés par les grands groupes, notamment dans la mode et la beauté ou encore la téléphonie. Les budgets sont énormes pour une petite entreprise et les retombés ne sont pas à la hauteur des espérances. Effectivement, demandez-vous si vous regardez vraiment les panneaux publicitaires ? Bien souvent on les regarde sans les voir. Il faudra bien étudier votre activité par rapport aux gains avant de se lancer dans ce support de communication.

Les supports numériques


Le site internet

Aujourd’hui, le site internet est désigné comme LE support de communication incontournable. (Surtout avec la phase que nous traversons). Effectivement le site internet est un support parfait car il est dématerialisé, disponible de partout, où on veut quand on veut et de nos jours, c’est un paramètre important. Attention à passer par un professionnel pour créer votre site internet, car aujourd'hui les clients sont très portés sur le design du site qui doit faire très pro et votre site doit être "responsive" pour être visible correctement sur les smarthphones. Pensez également à alimenter régulièrement votre site pour faire revenir vos clients en apportant de la nouveauté et que les informations soient à jour (cela donnera plus confiance à l'internaute!)

Le blog

Il s’agit en réalité d’un site internet ou une section de votre site web. Le blog demande du temps et du contenu régulier afin de montrer son savoir-faire et donner confiance aux clients qui viennent le visiter. Les articles vont le rassurer et l’amener à vous confier du travail ou à acheter vos produits car vous avez démontré que vous êtes pro!


Les réseaux sociaux

Autre support de communication qui s'est bien développé ces dernières années : les réseaux sociaux. Tout comme les sites web, ils sont disponibles partout quand on veut. On les consulte dès que l'on a 5 minutes de temps libres où lors d'une attente dans une queue etc... Les réseaux sociaux sont gratuits, une chance pour votre entreprise même s'il vaut mieux être entouré d'un community manager ou social media manager afin de mettre en place une bonne stratégie et un calendrier éditorial qui transformeront vos abonnés en clients. En effet, les réseaux sociaux demandent énormément de contenus pour être un minimum visible et on se retrouve souvent sous une quantité de publications à créer pour rester dans les fils d’actus des clients, ce qui demande beaucoup de temps. Entourez-vous de professionnels pour déléguer cette partie et vous recentrez sur votre coeur de métier.

La newsletter

La newsletter s’inscrit dans une stratégie de communication. C'est un support de communication qui est disponible pour les personnes s’étant inscrites sur la liste. Il faut donc qu'ils aient fait la démarche de venir s’inscrire. La newsletter est un bon outil pour garder le contact avec lui. Ce moyen de communication nécessite un planning éditorial pour être régulier et il faut que le contenu soit pertinent pour que votre client reste abonné et finissent par vous contacter pour faire appel à vos services ou qu'il achète vos produits.


J'espère que ce petit tour des supports de communication pourra vous aider à choisir les bons supports à développer pour votre business. Entourez-vous d'un professionnel qui saura vous conseiller judicieusement afin de booster votre activité.


Vous pouvez me contacter pour un appel découverte (c'est gratuit!)


Lorsque vous avez besoin de vous adresser à un professionnel de la communication et du marketing, il est bon de connaître quelques termes afin de bien comprendre les échanges avec celui-ci. Je vous propose quelques définitions du vocabulaire du marketing dans le but de faire face à des marketeurs.



Annonceur : entreprise ou organisation qui fait passer un message dans les médias, dont l’objectif est de faire connaître ses produits et/ou sa marque.


Audience : ensemble des individus (téléspectateurs, auditeurs, visiteurs d’un site web) touchés par un média ou un support de communication durant une période donnée.


Benchmark : démarche qui consiste à analyser des produits et pratiques d'entreprises concurrentes, en vue d’améliorer les performances de son organisation.


Brand Content : terme anglais qui fait référence aux différents contenus éditoriaux produits par une marque (tutos, conseils, articles pratiques, reportages, podcasts…). Les objectifs sont multiples : vendre un produit ou un service, obtenir de la visibilité, affirmer une expertise ou un positionnement, réaliser le storytelling d’une marque…


Content Marketing : terme anglais qui fait référence à la stratégie éditoriale des entreprises à travers la création et la diffusion de contenus (livres blancs, guides, infographies, ebooks), en vue d’acquérir de nouveaux clients.


CRM : "Customer Relationship Management" et qui représente la gestion de la relation client. Il désigne l’ensemble des outils et des techniques permettant de capter, traiter et analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, en vue de les fidéliser et d’optimiser la relation avec l’entreprise.


Display : (qui se dit "affichage" en français) est un terme qui désigne à la fois le marché et les différents formats de la publicité en ligne. Il s’appuie sur des éléments graphiques ou visuels (bannières, vidéos…).


E-réputation : terme qui représente la notoriété numérique d’une marque, d’une entreprise, d’un individu, d’un produit ou d’un service sur Internet et les médias sociaux.


Growth hacking : terme anglophone pour désigner une méthode de webmarketing, qui consiste à accélérer la croissance d’une entreprise, à travers un ensemble de techniques marketing.


Inbound marketing (ou marketing entrant) : est une technique marketing qui permet de faire venir à soi les clients sans avoir à les démarcher. L'inbound marketing est une stratégie digitale à part entière. Le principe est de créer du contenu pertinent pour attirer les prospects à nous. (Retrouvez mon article sur l'inbound marketing)


Lead : terme qui signifie prospect en anglais. Les leads sont des contacts que l'on espère être des clients potentiels pour les produits ou services d’une entreprise.


Reach : taux de couverture ou la portée atteinte par une campagne publicitaire, un site ou un réseau social. Il correspond au nombre d’internautes ciblés et touchés par cette campagne sur une période donnée.


Taux de conversion : est un indicateur correspondant au pourcentage du nombre d’internautes touchés par une action marketing et qui y ont répondu favorablement, selon les objectifs de la campagne.


Taux d’engagement : est un indicateur correspondant au pourcentage d’internautes qui ont interagi avec une publication (like, partage, commentaire, clic sur un lien) par rapport au nombre total de personnes exposées à ce contenu.


Taux de rebond : indicateur correspondant au pourcentage d’internautes qui ont visité un site et qui sont repartis immédiatement, après avoir consulté une seule page.


Taux d’ouverture : indicateur correspondant au pourcentage d’e-mails qui ont été ouverts par les destinataires d’une campagne d’e-mailing ou de newsletter.


J'espère que cette petite liste de termes du marketing vous seras utile dans vos prochains échanges avec les professionnels du domaine.


Besoin d'aide pour votre stratégie de communication et marketing ? Contactez-moi pour en discuter.



S'abonner au site

© 2020 par Enyo

  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Pinterest Icône
  • Black LinkedIn Icon