Le langage de la communication digitale est vaste et très spécifique à ce domaine. Internet regorge de termes techniques. Pour ne pas être perdu dans ce vocabulaire lorsque vous souhaitez vous adresser à un professionnel de la communication, un premier article "Déchiffrer le jargon de la communication digitale" avait vu le jour il y a quelques mois. Voici le second volet pour découvrir la définition de nouveaux termes du langage de la communication digitale.



Le Reach

Lors du déploiement d’une campagne, le reach désigne le pourcentage d’internautes appartenant à la population cible ayant été exposés au moins une fois pendant la période de la campagne.


KPI (Key Performance Indicator)

KPI est un terme anglais employé dans les stratégies digitales. Il désigne des données analysées et chiffrées qui permettent d’évaluer l’efficacité d’une action.


Mot-clé 

Les mots-clés ont leurs importances lors de la rédaction du contenu d'un site web. Il est important de définir un mot-clé par page afin d’optimiser le classement d'un site dans le moteur de recherche.


Netlinking 

Le netlinking est une action qui permet au site web de gagner en visibilité. Cela s'effectue par la construction de backlinks qui visent le site du client.


PageRank

Le PageRank est indice de mesure permettant d’examiner la popularité d’un site web. Il est utile uniquement pour Google et il varie de 0 à 10.


HTML (HyperText Markup Language)

Lorsqu’un développeur crée le site internet, il utilise un langage de programmation particulier appelé HTML. C'est un langage de balisage conçu pour représenter les pages web, il permet d'écrire de l'hypertexte, d'où son nom.


Taux d'engagement

C'est la proportion d’internautes qui interagissent avec votre marque par rapport au nombre de membres de votre communauté sur les réseaux sociaux.

Pour avoir un taux d'engagement : divisez le nombre de personnes qui ont réalisé une action sur une publication par le nombre de personnes touchées (x 100 pour avoir le pourcentage).


Moodboard

Le moodboard, en français : "planche tendance", est un support sur lequel sont réunis tous les éléments nécessaires, les idées, les inspirations utiles à la réalisation d'un projet web, de la conception d'un logo ou d'une charte graphique pour exprimer clairement son concept.

La moodboard précise l'ambiance générale, regroupe les images sur le même thème, les types de photographies utilisées, la tonalité, les typographies, les codes couleur, les types de boutons, les menus...


Persona

Personnage imaginaire représentant un segment de clients ou prospects idéaux. Ce terme est utilisé dans les créations de stratégie digitale, lors de la mise en place de la cible visée par la marque.


Copywriting

Travail de création, de réécriture des contenus d'une entreprise ou d'une marque dans le but de séduire et de persuader avec les mots. Ce contenu écrit vise à accroître la notoriété de la marque et, à terme, à persuader une personne ou un groupe de prendre une action particulière.


Social manager

Le social manager est responsable d'une ou plusieurs marques sur les médias sociaux : il gère le budget et l'image d'une entreprise sur ces médias sociaux. Il met en place la stratégie sociale en cohérence avec les valeurs de la marque. Il définit le positionnement de l'entreprise sur les médias sociaux et adapte la stratégie, effectue la veille de la concurrence, définit la stratégie éditoriale globale et ses déclinaisons par réseaux.


Lorsque l’on travaille dans la communication digitale, la question de la pollution numérique se pose. Qu’est ce que la pollution numérique et comment pouvons-nous la réduire ?


La pollution numérique est la pollution engendrée par toutes les nouvelles technologies informatique. Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), cette pollution (émissions de CO2) est due au fonctionnement d’internet et à la fabrication de nos équipements informatiques.


Nos équipements informatiques


Le cycle de vie d’un objet génère beaucoup d’énergie et donc d’émissions de CO2. C’est ce qu’on appelle le poids carbone. Ces équipements carburent aux énergies fossiles venant des quatre coins du monde. De plus, ce matériel informatique n’est pas recyclable. Seulement 1% de ce matériel est recyclé aujourd’hui. Il vaut mieux réfléchir à deux fois avant de changer d’ordinateur ou de téléphone.


Le réseau internet


Le réseau internet n’est pas non plus « immatériel ». Il faut beaucoup d’infrastructures et de câbles pour acheminer ce réseau dans tous les foyers et toutes les entreprises. Selon l’ADEME le secteur informatique est responsable de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.


Comment réduire notre pollution numérique ?


Pour agir en faveur de la planète et avoir un « internet plus respectueux de l’environnement », voici quelques recommandations :

- Allongez la durée de vie de vos équipements informatique.

- Ne regardez pas de vidéo en streaming (60% des flux de données sur internet !!)

- Connectez-vous en WIFI plutôt qu’en 4G (elle consomme 23 fois plus d’énergie !!)

- Visionnez les films en basse définition.

- Bloquez la lecture automatique des vidéos sur les réseaux sociaux.

- Évitez les objets connectés (non nécessaires).

- Éteignez votre box la nuit et durant vos absences (votre facture d’électricité vous dira merci!)

- Faites régulièrement le ménage dans vos mails.

- Désinscrivez-vous des newsletters qui ne vous intéressent plus.

- Stockez le strict nécessaire sur le cloud (afin de ne pas charger les data centers énergivores).

- Réduisez la luminosité de vos écrans (TV, ordinateur, tablette, téléphone... ils consommeront moins d’énergie!)


Vous pouvez privilégiez les disques dur externe pour vos données à sauvegarder. Et le plus difficile : ne pas se laisser tenter par le marketing ! Il vous pousse à changer de téléphone tous les ans, de tablette, d’ordinateur...

Ce sont des petits gestes, mais si nous nous y mettons tous, je suis certaine qu’un impact sur l’environnement est possible.


Qui est prêt à mettre en place ces recommandations ?



La communication digitale est l’ensemble des moyens informatiques qu’utilise une entreprise afin de s’adresser à ses clients. Les outils sont nombreux et très variés. Chaque entreprise trouvera les canaux de diffusion qui lui conviendra en fonction de ses objectifs. Nous allons voir, dans les grandes lignes, quels sont les canaux de communication digitale.

Pour faire découvrir votre entreprise, la base de la communication digitale est de mettre en place les mots-clés qui définissent votre entreprise. Ils serviront pour votre site, les réseaux sociaux... toute votre communication en ligne.



Google My Business


Lorsque vous créez votre fiche Google My Business, vous rendez votre entreprise visible auprès de tous les internautes. Vous devez renseigner vos coordonnées, numéro de téléphone, horaire d’ouverture et site internet. Une fois votre fiche correctement renseignée, un internaute cherchant une entreprise dans votre domaine d'activité, aura votre entreprise en suggestion. Et cela grâce à la localisation de l’internaute ou la recherche effectuée.



Le site web


Le site web, c’est la vitrine de votre activité. Votre site doit être clair, fluide et responsive (82% des internautes le sont de leur smartphone - source BDM media). Une fois votre site créé, vous pourrez mettre en place une stratégie de marketing Inbound. Créer du contenu régulièrement pour le référencement sur les moteurs de recherche. Grâce à ce référencement, vous allez gagner en visibilité et toucher de nouveaux prospects. Ce référencement dit SEO est l’optimisation lors de la création de contenu. Il maintient votre site en activité. Grâce à un contenu optimisé SEO, votre site va remonter dans les pages de recherche pour atteindre la première page. Le deuxième référencement sur internet et le SEA. Le SEA est la publicité sur les moteurs de recherche, avec l’achat de mots clés. (Google Adwords). Ces deux méthodes aideront votre entreprise à augmenter sa visibilité et sa notoriété en ligne, pour attirer de nouveaux clients.

Bon à savoir : 70% des acheteurs en magasin se renseignent d’abord sur internet avant d’acheter. 45 % d’entre eux, se servent de leur smartphone directement en magasin pour comparer les prix, lire les avis clients ou les caractéristiques du produit.



Les réseaux sociaux


Les réseaux sociaux sont pour moi, la meilleure façon de pouvoir communiquer avec les clients et potentiels prospects. Ils permettent d’engager la conversation. Sur les réseaux, vous pouvez annoncer toutes les nouveautés de votre entreprise, annoncer des événements ou des promotions, montrer les backstages de votre entreprise, présenter votre équipe...

Attention, chaque réseau à son langage, son public et son objectif.

Créer une communauté est très important sur les réseaux. Il ne suffit pas de lancer chaque jour des promos ou les produits que vous vendez. Avec cette technique, vous allez lasser votre audience.

Sur ces réseaux, vous pourrez augmenter votre présence et votre notoriété grâce au marketing d’influence. Vous pouvez nouer des partenariats avec des «influenceurs». Ces influenceurs peuvent faire la publicité de vos produits. Il y a des influenceurs sur tous les réseaux sociaux. Choisissez le réseau bien adapté à votre cible et analysez bien les abonnés de l’influenceur choisi avant de vous lancer dans l’aventure.

En dernier lieu, sur les réseaux sociaux, vous pouvez créer des campagnes publicitaires. Attention à ne pas utiliser n’importe comment pour que la campagne soit efficace. Adressez-vous à un professionnel.



La Newsletter


Elle permet de collecter les mails de vos prospects et de communiquer directement avec eux, de les fidéliser. Vous pouvez annoncer des avant-premières, les informer de ventes privées rien que pour eux ou des codes promos. Mais avant tout les informer sur la vie de votre entreprise, les backstages. Dans une newsletter, votre client veut de la nouveauté, des contenus inédits.


La communication digitale est un tout. Pour être efficace et avoir des résultats, il ne suffit pas d’avoir juste un site ou un réseau social. La stratégie de communication digitale doit être développée en fonction de vos objectifs. Chaque canal de diffusion peut devenir essentiel à la pérennisation de votre entreprise.


Si vous avez besoin de mettre en place une stratégie de communication digitale, Enyo se tient à votre disposition. Le choix du bon canal de diffusion se fait en fonction de votre activité, de vos objectifs et de votre public cible. Mon travail est de définir tout cela et vous permettre de faire les bons choix.

Si vous avez besoin de créer et animer vos réseaux sociaux ou encore créer des campagnes publicitaires, Enyo est là ! Contactez-moi pour en discuter.

S'abonner au site

© 2020 par Enyo

  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Pinterest Icône
  • Black LinkedIn Icon