Lorsque vous avez besoin de vous adresser à un professionnel de la communication et du marketing, il est bon de connaître quelques termes afin de bien comprendre les échanges avec celui-ci. Je vous propose quelques définitions du vocabulaire du marketing dans le but de faire face à des marketeurs.



Annonceur : entreprise ou organisation qui fait passer un message dans les médias, dont l’objectif est de faire connaître ses produits et/ou sa marque.


Audience : ensemble des individus (téléspectateurs, auditeurs, visiteurs d’un site web) touchés par un média ou un support de communication durant une période donnée.


Benchmark : démarche qui consiste à analyser des produits et pratiques d'entreprises concurrentes, en vue d’améliorer les performances de son organisation.


Brand Content : terme anglais qui fait référence aux différents contenus éditoriaux produits par une marque (tutos, conseils, articles pratiques, reportages, podcasts…). Les objectifs sont multiples : vendre un produit ou un service, obtenir de la visibilité, affirmer une expertise ou un positionnement, réaliser le storytelling d’une marque…


Content Marketing : terme anglais qui fait référence à la stratégie éditoriale des entreprises à travers la création et la diffusion de contenus (livres blancs, guides, infographies, ebooks), en vue d’acquérir de nouveaux clients.


CRM : "Customer Relationship Management" et qui représente la gestion de la relation client. Il désigne l’ensemble des outils et des techniques permettant de capter, traiter et analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, en vue de les fidéliser et d’optimiser la relation avec l’entreprise.


Display : (qui se dit "affichage" en français) est un terme qui désigne à la fois le marché et les différents formats de la publicité en ligne. Il s’appuie sur des éléments graphiques ou visuels (bannières, vidéos…).


E-réputation : terme qui représente la notoriété numérique d’une marque, d’une entreprise, d’un individu, d’un produit ou d’un service sur Internet et les médias sociaux.


Growth hacking : terme anglophone pour désigner une méthode de webmarketing, qui consiste à accélérer la croissance d’une entreprise, à travers un ensemble de techniques marketing.


Inbound marketing (ou marketing entrant) : est une technique marketing qui permet de faire venir à soi les clients sans avoir à les démarcher. L'inbound marketing est une stratégie digitale à part entière. Le principe est de créer du contenu pertinent pour attirer les prospects à nous. (Retrouvez mon article sur l'inbound marketing)


Lead : terme qui signifie prospect en anglais. Les leads sont des contacts que l'on espère être des clients potentiels pour les produits ou services d’une entreprise.


Reach : taux de couverture ou la portée atteinte par une campagne publicitaire, un site ou un réseau social. Il correspond au nombre d’internautes ciblés et touchés par cette campagne sur une période donnée.


Taux de conversion : est un indicateur correspondant au pourcentage du nombre d’internautes touchés par une action marketing et qui y ont répondu favorablement, selon les objectifs de la campagne.


Taux d’engagement : est un indicateur correspondant au pourcentage d’internautes qui ont interagi avec une publication (like, partage, commentaire, clic sur un lien) par rapport au nombre total de personnes exposées à ce contenu.


Taux de rebond : indicateur correspondant au pourcentage d’internautes qui ont visité un site et qui sont repartis immédiatement, après avoir consulté une seule page.


Taux d’ouverture : indicateur correspondant au pourcentage d’e-mails qui ont été ouverts par les destinataires d’une campagne d’e-mailing ou de newsletter.


J'espère que cette petite liste de termes du marketing vous seras utile dans vos prochains échanges avec les professionnels du domaine.


Besoin d'aide pour votre stratégie de communication et marketing ? Contactez-moi pour en discuter.



Lorsque l'on veut lancer sa communication sur les réseaux sociaux, on peut se sentir perdu et avoir peur d'être noyé dans la masse. Il y a pourtant des éléments de base qui vous permettront d'être visible de votre cible. Alors comment se démarquer sur les réseaux sociaux pour se faire une place en tant que marque ?


Être authentique

La meilleure façon de se démarquer de la concurrence, pour moi, est d'être authentique et de raconter son histoire. Chaque marque à une histoire, comment a t'elle été créée ? Pourquoi a t'elle vu le jour ? Quelles sont ses valeurs ? Racontez votre histoire. Elle est unique et c'est ce qui plaira à votre audience et vos clients. En valorisant votre patrimoine de marque, votre cible va s'identifier à votre marque en la rendant plus humaine. En montrant les personnes derrière la marque, vous lui donnerez une âme.


Avoir une identité

Pour que vos abonnés reconnaissent votre marque quel que soit le réseau social sur lequel vous publiez, il est essentiel de conserver une cohérence visuelle.

Pour être identifiable, vous devez définir une charte graphique que vous appliquerez à chacune de vos publications.

Vous pouvez aussi noter le langage et le ton que votre marque doit utiliser sur les réseaux sociaux. C'est ce que l'on appelle la charte éditoriale. Elle est importante pour garder une cohérence entre les réseaux et avoir une image de marque contrôlée.


Être régulier

Comme je le dis souvent, être régulier est la clef de votre communication sur les réseaux sociaux. Pour garder un rythme régulier, définissez un calendrier de publication, appelé calendrier éditorial, pour vos réseaux sociaux et respectez-le. Vous devez préparer à l'avance vos contenus afin de prévoir les visuels et les contenus, et de ne pas être pris au dépourvu lors des moments où il faut publier. Lorsque l'on publie à la va-vite, cela se voit et se ressent. Créez des rendez-vous avec vos fans, par exemple en publiant vos concours le premier jeudi de chaque mois, une citation chaque mardi… Cela vous aidera aussi à structurer votre création de contenu.


Être réactif

Les abonnés apprécient fortement d'avoir des réponses à leurs commentaires et messages privés. Le faire rapidement est encore plus appréciable. Soyez surtout authentique et répondez de façon humaine. Les abonnés n'aiment pas trop avoir des réponses toutes prêtes ou encore pires, des réponses copié/coller.

Être présent sur les réseaux sociaux et réussir à créer sa communauté ne se limite pas à poster une fois de temps en temps. Créer une communauté signifie interagir avec sa communauté et discuter avec elle en répondant aux commentaires. Tisser des liens avec ses abonnés est important pour qu'ils se sentent écouté et compris. Il n'en deviendra que plus fidèle à votre marque.

Répondre à ses abonnés est primordiale.


Être à l'écoute

Demander l'avis de ses abonnés est également important dans votre processus pour se démarquer de la concurrence. N'hésitez pas à poser des questions, à écouter les retours et à ajuster votre stratégie et vos contenus sur les réseaux. Une marque qui s'adresse réellement à ses abonnés est une marque qui se démarque des autres. Cela aide à la fidélisation, mais surtout à créer une marque qui correspond aux attentes de vos clients.

Pour cela, utilisez les sondages, les questions, les commentaires... Cela montre que vos prises de paroles ne sont pas tournées que vers vous, mais aussi vers vos abonnés.

En plus de montrer qu’ils sont importants, vous montrez que vous leur faites confiance et avez confiance en leur avis. Un élément essentiel pour gagner leur confiance à votre tour.


Les réseaux sociaux sont l'un des outils les plus puissants dans uns stratégie de marque aujourd'hui. Si vous suivez ces conseils, vous serez sur la bonne voie pour grandement améliorer votre stratégie social media et vous démarquer des concurrents.

Créez avant tout des moments heureux et une expérience agréable pour vos abonnés.


Si les idées ou le temps vous manque, n'hésitez pas à me contacter pour vous aider dans votre stratégie social média ou pour la gestion de vos réseaux sociaux.


Google My business est un super outil gratuit. Il est le premier point de votre présence en ligne. Il va vous permettre de gérer la présence de votre entreprise sur le web grâce à une « fiche » qui sera mise en avant lors des recherches Google ou sur les cartes de Google Maps. Il est donc très important de créer sa fiche Google My Business afin que vos clients aient un accès à vos informations en un clic.



Qui a t'il sur la fiche Google My Business ? Elle comprend le nom de votre entreprise, son emplacement et ses horaires d’ouverture. Mais aussi la surveillance et la réponse aux avis des clients (une partie très importante de votre fiche). On peut également ajouter des photos de votre entreprise, de vos produits ou services, ainsi que la devanture de votre magasin pour être trouvé par vos clients. Vous pourrez mesurer et analyser les résultats de vos consultations de fiches Google My Business pour savoir comment les gens vous recherchent.


Votre fiche Google My Business va booster votre référencement local. Elle va vous donner une meilleure visibilité sur internet, c'est l’outil idéal pour accroître le référencement naturel et local. Lorsque les personnes recherchent un produit ou un service près de chez eux, ils vont automatiquement faire une recherche sur Google. Mais également lorsqu'ils sont sur le point de faire un achat. Selon les statistiques, une personne sur deux qui effectue une recherche locale se rend dans un magasin ce jour-là. Il est donc important que les informations sur votre entreprise qui apparaissent sur votre fiche Google My Business soient aussi précises, complètes et optimisées que possible.


Pour créer votre fiche (gratuite), il vous suffit d'avoir une adresse gmail (et d'être une entreprise bien sûr!). A partir de là, suivez les étapes ci-dessous :

  • 1 : connectez-vous au compte Google que vous souhaitez associer à votre entreprise.

  • 2 : accédez à Google My Business et sélectionnez « Commencer » dans le coin supérieur droit.

  • 3 : Entrez le nom de votre entreprise.

  • 4 : Entrez votre adresse professionnelle.

  • 5 : Si vous avez un activité de service par exemple cochez "Je livre les biens et services à mes clients". Et si vous travaillez à domicile ou à une autre adresse, que vous ne souhaitez pas affiché en public, cochez "Masquer mon adresse". Afficher uniquement la région. Enfin, sélectionnez votre zone de livraison.

  • 6 : Choisissez la catégorie de votre entreprise. Essayez de choisir la catégorie la plus précise possible. En gros, vous indiquez à Google quel type de client doit consulter votre fiche d’entreprise.

  • 7 : Ajoutez le numéro de téléphone de votre entreprise ou votre site internet.

  • 8 : Choisissez une option de vérification.

Il existe plusieurs façons de vérifier votre fiche Google My Business :

  • Par courrier

  • Par téléphone

  • Par E-mail

  • Par vérification instantanée

  • Par vérification « en masse »


Lorsque vous aurez fait vérifier votre entreprise, vous pourrez compléter votre profil pour votre fiche. Cela vous permettra d'optimiser votre fiche Google My Business grâce à la section "infos". Remplissez le plus d'informations possible.

Vous pouvez vous connecter régulièrement sur votre fiche et mettre à jour les éléments de votre fiche (horaires, adresse, nouveautés...).


Selon Google, les entreprises avec des photos enregistrent 35% de clics supplémentaires sur leur site internet et 42% de demandes d’itinéraire supplémentaires dans Google Maps. N'hésitez pas à inclure régulièrement des photos à jour et qui donnent envie de vous choisir vous, plutôt que quelqu'un d'autre.


Les avis, la partie la plus importante car c'est grâce à ces avis que les potentiels clients se décident à venir chez vous. Il vous suffit d'inviter régulièrement vos clients à vous laisser un avis. Je vous conseille vivement de répondre à tous les commentaires, cela montrera votre intérêt envers vos clients, et ils apprécieront fortement.


Si vous n'arrivez pas à créer votre fiche et l'optimiser correctement, n'hésitez pas à me contacter. La fiche Google My Business fait partie intégrante d'une stratégie de communication sur le web.

S'abonner au site

© 2020 par Enyo

  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Pinterest Icône
  • Black LinkedIn Icon