Aujourd’hui, je vous présente mes applications et sites favoris pour gérer mon compte Instagram. Ce sont mes chouchous qui m’aident et rythme ma procédure de publication. Chaque fin de mois, je programme mes posts pour le mois suivant, afin de ne pas perdre de temps ou de ne pas être prise au dépourvu chaque semaine.



Créer mon planning de publication


Organiser avec Trello

J’organise et crée mon planning de publication dans Trello. C’est une application que je n’utilise pas que pour Instagram mais elle me permet d’organiser mes idées de posts pour le mois suivant. C’est mon outil phare pour créer mon calendrier éditorial. Trello est facile de prise en main et de modification, dès que l’on en ressent le besoin. C’est l’endroit où je déverse toutes mes idées en vrac, pour ensuite les organiser. C’est une application mobile, mais aussi un site web. Que je sois sur mon ordinateur ou sur mon téléphone, j’y ai accès en un clic.


Le choix de mes visuels


Les Banques d’images avec Pixabay et Freepik

Je n’ai pas un, mais deux chouchous en ce qui concerne la recherche de photos pour illustrer mes propos ou idées. Deux banques d’images libres de droits : Pixabay et Freepik. Deux véritables mines d’or en fonction des thèmes abordées. Vous trouverez à coup sûr ce que vous cherchez.


Les visuels

Les retouches avec Photoshop


Je retouche toutes mes photos sur Photoshop. Recadrage, ajout ou effacement d’éléments, modifications, luminosité, contraste, couleur... J’ai le logiciel Photoshop, mais si vous n’avez pas investi dans ce logiciel, il existe une application mobile gratuite. L’application Photoshop Express. Il y a des filtres pré-établis sur cette application et elle vous aidera à harmoniser votre feed instagram.




La programmation


Programmer avec Later

Une fois les visuels validés, je programme mes posts à l’avance grâce à Later. Ce que j’aime beaucoup grâce à Later, c’est de pouvoir visualiser à l’avance le feed que l’on aura. On peut ainsi se rendre compte si notre feed est cohérent où s’il faut inverser des publications. Grâce au calendrier, je peux vérifier si j’ai bien programmé un jour sur deux. Le jour de la publication, je reçois une notification avec les éléments à poster (visuel + texte). Je préfère ne pas avoir de publication automatique afin de me relire (éviter les coquilles) ou ajouter du texte, une info si j’ai une nouvelle idée.


La validation des posts


Figer la présentation du texte avec Hashtagie

Une fois mon post en ligne, si je vois que les sauts de ligne ne sont pas en place, je peux utiliser le site Hashtagie.com pour figer le texte comme je le souhaite. Je colle mon post dans l’espace texte, je mets le texte en forme puis je clique sur «copy» et je colle mon texte sous mon post.


Je n’ai plus qu’à répondre aux commentaires et interagir avec ma communauté ! Voilà mes étapes lorsque je publie sur instagram. Et vous, quels sont vos sites ou applications qui vous aident à publier sur Instagram ?


Découvrez mon compte Instagram : Enyo Communication.

Si vous souhaitez optimiser votre site web et être bien référencé par l’algorithme de Google, il est important de mettre en place quelques habitudes que je vais vous dévoiler dans cet article, concernant vos images sur votre site web.


Les images


Les images de votre site web ont une grande importance. Le poids est un facteur à ne pas négliger car la rapidité d’un site est un des critères que l’algorithme de Google prend en compte. Si votre site est rapide, vous avez plus de chances de vous retrouver en première page des résultats de recherches. Bien entendu, il n’y a pas que le poids des images qui sont prises en compte, il y a votre serveur, le design de votre site, les polices utilisées... Mais les images ont un grand rôle sur la vitesse de votre site internet.

Vous devez respecter plusieurs règles afin que vos images soient acceptables et optimisées pour le web.


Première partie importante


Dimensionner vos images


Une image entre 600 à 1000 pixels de largeur, suffira largement pour votre site. Lorsque vous réduisez la largeur de votre image, celle-ci va réduire automatiquement son poids. Attention, bien garder le ratio de votre image (proportion entre la largeur et la hauteur).


La résolution


Vos images ont des résolutions allant de 72 à 400 DPI. DPI signifie Sots Per Inch, en français Point Par Pouce (PPP) C’est la qualité de votre image pour l’impression de celle-ci. En impression, une résolution de minimum 300 DPI est demandée. Pour le web, 72 DPI est largement suffisant.


La compression


Sur la majorité des logiciels de retouche, vous pouvez agir sur la qualité de l’image, en compressant votre image. Cette compression est sous forme de pourcentage. Je vous conseille de passer de 100% à 80%. Votre image ne perdra pas énormément en qualité, mais elle gagnera en légèreté.


Le poids


Il n’y a pas de poids donné pour une image sur le web. Il faut faire en sorte qu’elles soient le plus léger possible. Essayer de vous approcher des 100 KO (kilo octet). Si votre image est en MO (mega octet), il ne faut vraiment pas éviter de l’inclure à votre site web, sous peine de le ralentir.

Plus il y a d’images sur une page web, plus il faut réduire le poids de vos images.


Deuxième partie importante


Renommer ses images


Lorsque vous renommez vos images, il ne faut pas utiliser :

- De majuscules

- De caractères spéciaux (<’»#/@&!?=+,.)

- Des lettres accentuées (éàèùïôûë...)

Lorsque vous renommez vos photos ou images, il faut mettre des tirets à la place des espaces. Utilisez les tirets du 6 - et pas les tirets du 8 _ (undescore).

Ex : renommer-ses-images.jpg


Si vous renommez mal vos images, elles peuvent affecter leurs affichages dans les moteurs de recherche. Les noms que vous donnez à vos images seront utilisés pour votre référencement naturel. C’est une étape très importante. Considérez ces mots comme des mots-clés.


L’optimisation des images peut-être une étape lourde à gérer mais elle est très importante pour alléger votre site et le rendre le plus rapide possible. Je vous conseille de ne pas négliger cette étape lors de la création puis gestion de votre site web.


Vous avez besoin d’aider pour gérer votre site web ? Contactez Enyo.

Lorsqu’on parle de webmarketing et de site web aujourd’hui, le terme «Landing page» revient tout le temps. Tout le monde parle de landing page... Mais...

Qu’est ce qu’une Landing Page ?

«Landing page» veut dire «page d’atterissage» en français. C’est la page sur laquelle vous allez atterir en cliquant sur le lien d’un site web. Il est principalement utilisé lors des publicités sur les réseaux sociaux ou sur Google Adwords. En soit, toutes les pages de votre site web peuvent être des «landing page». Car une landing page désigne uniquement l’endroit où vous amenez des gens sur votre site internet.


A quoi sert une Landing Page ?

Une landing page sert à inciter les internautes à effectuer une action spécifique sur votre site. Un exemple : Vous êtes une entreprise de service et vous vendez 4 services différents. Vous devez avoir 4 Landing Page, soit une page par service. Chaque page doit être dirigée vers la vente. Il faut optimiser votre page pour que les internautes vous contact, remplissent un formulaire ou télécharge une offre promo ou un document PDF. Dans le cas d’un site e-commerce, votre but est que l’internaute met votre article dans le panier. Grâce à cette Landing Page, vous allez pouvoir mesurer le taux d’engagement sur votre page. Vous pourrez comparer le nombre d’internautes ayant atterri sur votre page au chiffre d’actions réalisées sur votre page. La mesure de ces résultats faites, vous pourrez ainsi faire évoluer votre landing page. En optimisant le design ou le texte pour augmenter le taux de conversion.


L’intérêt d’avoir une landing page ?

Lorsque vous lancez une campagne de publicité sur Google Adwords, il est conseillé d’avoir une Landing Page par groupe de mots-clés. Cette technique permet de prouver à Google que votre page est pertinente pour la requête et cela fait baisser le coût de votre clic et augmente votre score qualité. Ce qui va vous coûter moins cher. Si vous ne faites pas de publicités, il est quand même important de construire son site sur des modèles de landing page. Il ne faut pas que vos pages de descriptif de service soient uniquement de la description, il faut qu’elles appellent à l’action (contact, inscription à la newsletter, achat...) Ce sont des actions mesurables.


Les astuces pour vos Landing Page :

1) Avoir un bon titre de page 2) Reprendre le thème de votre page et de mots-clés 3) Avoir du texte court et pertinent 4) Créer un design qui facilite la lecture et met en évidence l’appel à l’action Pour concevoir de bonnes landing page, il faut avoir un objectif clair et bien définir l’action que vous souhaitez que les internautes effectuent sur votre page. Afin de réaliser de bonnes pages de conversions, vérifiez d’avoir un titre qui captive l’attention et construisez un texte efficace. Les gens lisent sur le net, contrairement à ce que l’on pense, le texte est donc important. En dernier, ayez un design qui met l’accent sur les choses importantes et un design facilite la lecture.



Si vous avez des doutes ou des questions lors de la création de vos "Landing Page", n’hésitez pas à contacter Enyo.

S'abonner au site

© 2020 par Enyo

  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Pinterest Icône
  • Black LinkedIn Icon